SRI LANKA #1
Où voir des éléphants?

 

Les éléphants, à l’instar des macaques et des chiens errants, font partie intégrante du paysage Sri Lankais. On est donc en droit de se demander où il est possible de les approcher/observer. Évidemment je ne parle en aucun cas de monter à dos d’éléphant qui s’avère tout simplement être de la torture ! Mais il faut savoir que c’est malheureusement une pratique encore ancrée dans les pays asiatiques comme le Sri Lanka. Non, je vous parle des orphelinats (assez controversés) et des safaris.

.

À l’orphelinat de Pinnawala

Situé au centre de l’île à quelques kilomètres de Kandy, nous nous sommes rendu à l’orphelinat de Pinnawala afin d’y observer, tout d’abord, le biberon des éléphanteaux, puis leur bain dans la rivière. Créé en 1975 afin de soigner et protéger les éléphants chassés, entre autre, de leur habitat par la déforestation, l’orphelinat accueil aujourd’hui environ 90 éléphants mâles et femelles.

Si tu fais une rapide recherche tu te rendras vite compte que les avis sont très divisés concernant les orphelinats en général. Certains crient à l’attraction touristique à fuir, d’autres sont plus que ravis. En ce qui me concerne j’ai un peu le cul entre deux chaises…

Nous sommes arrivés le matin histoire d’assister au biberon des éléphanteaux à 9h15 (me semble-t-il). En fin de compte un seul sera nourri en public. Et il faut admettre que l’endroit ne vend pas du rêve. Une dalle de béton, un toit en tôle… et un éléphant qui boit 8L de lait en quelques secondes. Ce n’est pas vraiment le moment incroyable que l’on s’imaginait et l’intérêt est très très limité. Nous n’avons pas pu beaucoup nous balader dans le reste de l’orphelinat étant donné que nous sommes tenus par des horaires précis en voyage organisé et que nous ne pouvons pas trop nous éparpiller. Mais de ce que j’ai pu lire à droite à gauche, le reste de l’orphelinat est quasi-désert et il est alors très facile d’observer les éléphants loin de la foule.

 

Nous sommes ensuite descendus à la rivière pour les voir se baigner. J’attendais ce « spectacle » avec tellement d’impatience… Nous nous sommes installés à la terrasse d’un restaurant surplombant la rivière afin d’avoir un beau point de vue. Et effectivement les éléphants arrivent et un à un s’immergent. Je prenais évidemment plein de photos et là un cornac qui amenait un éléphant au bord de l’eau m’a fait signe de me rapprocher. Je pensais qu’il voulait me permettre de me rapprocher pour prendre une meilleure photo, mais arrivée à son niveau il me demande mon appareil photo et je percute qu’il veut que je caresse l’éléphant. Je ne savais pas trop quoi faire, je me suis sentie mise sur le fait accompli. Je pense qu’en un centième de seconde je me suis dit que c’était la seule fois de ma vie que je pourrais faire ça et j’ai donc touché l’éléphant, le temps que le soigneur me prenne en photo et me réclame 1000 roupies (soit environ 5€).

Alors oui, il y a ce côté attraction touristique qui me plait très moyennement, mais auquel j’ai contribué (un peu malgré moi), et il y a beaucoup de monde sur les rives venu assister au bain comme nous. Mais à côté de ça le spectacle reste magique. Des dizaines d’éléphants majestueux sont là à quelques mètres de nous dans un décor paradisiaque… C’est inoubliable !

 

IDÉE CADEAU : Le papier en caca !

Sur le chemin qui va de l’orphelinat à la rivière, de nombreux magasins proposent du papier fabriqué à partir de bouse. Ça surprend au premier abord mais en fait l’éléphant bouffant essentiellement des feuilles, les fabricants de papier se servent des fibres. INGENIEUX TU NE TROUVES PAS? J’ai offert un collier de perles en papier de caca à ma grand-mère, elle était ravie ahah

 

.

Dans la NATURE !

Il reste POUR L’INSTANT pas mal d’éléphants sauvages au Sri Lanka (en partie parce qu’ils n’ont pas de défenses et ne sont donc pas victimes du braconnage) et il est tout à fait possible d’en voir traverser la route à proximité des parcs naturels. C’est comme ça que l’on a pu observer de petits troupeaux par hasard en rentrant à l’hôtel en car. « Oh regardez il y a un éléphant qui traverse » TOUT EST NORMAL !

Je n’en avais aucune idée mais le Sri Lanka est une destination idéale pour les safaris ! Avec pas moins de 13 parcs nationaux et une centaine de zones protégées, tu as l’embarras du choix ! Il s’agit apparemment d’une expérience tout à fait incroyable. Pour la petite histoire, nous avions un après-midi libre et le guide nous a proposé de faire un safari. Le truc étant assez incertain (pas sûr de voir des animaux à tous les coups) et n’ayant pas prévu un très gros budget, j’ai préféré prendre un tuk-tuk avec d’autres et plonger dans la culture locale. Même si je ne regrette pas vraiment, le guide nous a dit ne jamais avoir vu autant d’éléphants en 20 ans de carrière. OKAY…

Du coup il va m’être compliqué de te conseiller mais après avoir lu pas mal d’articles, ces endroits ont l’air top: KaudullaMinneriya et Udawalawe.

 

.

Pour conclure en quelques lignes, évidemment qu’il est bien mieux de pouvoir approcher les éléphants dans leur habitat naturel et que c’est ce que je te conseille de faire ! Même si les safaris coûtent assez cher d’après ce que j’ai pu comprendre et que voir des animaux est toujours incertain, j’imagine que ça vaut le coup. Après c’est comme tout, certains endroits sont bourrés de Jeep qui enfument les animaux avec leurs pots d’échappements par appât du gain… Rien n’est jamais parfait !!

Concernant l’orphelinat, je ne suis pas complètement réticente non plus et si j’étais amenée à retourner au Sri Lanka un jour j’imagine que j’aimerais y retourner. Tout pouvant se négocier moyennant finance dans ces pays, on peut reprocher au lieu d’être devenu une attraction touristique où pour quelques roupies il est facile de toucher, laver voire même biberonner les éléphants. Au delà de ça, le peu que l’on a pu voir ne laisse en aucun cas imaginer qu’il y ait des actes de maltraitances ou des conditions de détention difficiles. Il ne faut pas oublier que les éléphants sont des animaux dangereux et que les cornacs qui les guident doivent aussi être en mesure de se défendre, c’est pourquoi ils ont des bâtons, comme les bergers finalement. Et à aucun moment nous n’avons vu l’un d’eux s’en servir contre un animal.

Pour en savoir plus je te conseille fortement de regarder ce petit reportage de France 2 ;)

 

Tu es déjà allé(e) au Sri Lanka?
Tu es allé(e) à l’orphelinat ou fait un safari?
Je serais curieuse de connaitre ton avis ;)

.

Author: Princesse Pastèque

Bonjour toi ! Moi c'est Morgane, j'ai 27 ans, je suis Directrice Artistique Junior et habite à Paris. Ouvert depuis octobre 2013, ce blog est l’occasion pour moi de partager les passions qui m’animent, et il y en a beaucoup ! Véritable espace d’échange, j’espère que son contenu, choisi avec soin, te parlera autant qu’à moi et j’attends avec impatience tes retours ♥

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.