HISTOIRE D’ÉPIDERME // La gamme d’après-tatouage DERM’INK

Si tu as l’extrême chance de me suivre sur Instagram, tu as peut être vu que je me suis fait tatouer l’intérieur du bras il y a de cela 2 mois maintenant. Et comme je suis une grosse victime, pour les soins post-tatouage, j’ai voulu tester la gamme Derm’Ink dont on a beaucoup entendu parler à sa sortie. On va pas se mentir, ce qui m’a séduit, ce ne sont pas les promesses de cicatrisation ou de protection mais un packaging et une communication visuelle épurée et bien pensée. Me faire encrer m’a donc donné le prétexte idéal pour tester leurs produits ! Cette fameuse gamme comprend un gel nettoyant, un baume après-tatouage et enfin une crème protectrice, le tout pour la modique somme de 40€.

Les produits sont tous présentés de la même manière: une bouteille-distributeur imitant les pousse-mousse en verre ambré rétro avec une étiquette et dans un emballage en carton. Ce qui permet de les différencier au premier coup d’œil, hormis ce qui figure sur les étiquettes évidemment, c’est un code couleur: le bleu correspond au gel nettoyant, le vert au baume et le jaune à la crème protectrice.

Sur ce, place aux critiques !

DERMINK-8_miseenscene

 –

 –

Le Gel nettoyant Derm’Ink //9€ pour 125ml

Dans la routine post-tatouage, on commence toujours par le nettoyage. C’est une phase importante qui n’est pas à négliger. Sans parfum et sans paraben, la marque explique que le pH du produit est adapté à un usage quotidien. Ok, on est en présence d’un gel au Ph neutre. Bien bien bien… pour 9€… Alors oui, le produit fait son job mais j’aurais pu avoir le même effet avec un gel douche Cadum à 2,30€ la bouteille de 400ml.

DERMINK-3_retouche_petit

 –

Le baume après-tatouage Derm’Ink // 15€ pour 125ml

99,8% des tatoués (cette statistique est inventée de toute pièce mais me semble assez crédible) utilisent de la bépanthène dans la phase de cicatrisation de leur tatouage. ENVIRON. Hors, celle-ci a beaucoup de mal à pénétrer la peau, laisse un film gras un peu désagréable et a tendance à coller. En gros, c’est plus ou moins l’horreur quand c’est en contact avec un vêtement. Je mettais donc beaucoup d’espoirs dans ce baume qui se dit non gras et non collant. Après l’avoir utilisé plus de 2 semaines plusieurs fois par jour, je peux te confirmer que sa texture est au top ! Assez légère, elle pénètre très facilement dans la peau et n’a donc pas tendance à arracher les croûtes du tattoo comme peut le faire la bépanthène très épaisse. Et comme promis, elle ne laisse ni film gras ni sensation collante !
Presque trop « invisible », j’ai parfois succombé à la bépanthène le soir avant de me coucher, comme pour me rassurer. Mais je suis persuadée que j’aurais largement pu me contenter du baume Derm’Ink, de plus qu’il contient de l’Algisium, actif reconnu pour ses qualités régénératrices.

DERMINK-2_retouche_petit

 –

La Crème Protectrice Derm’Ink // 20€ pour 125ml

La crème protectrice est conçue pour la protection quotidienne des tatouages après cicatrisation. En plus d’être, selon la marque, une barrière nutritive face aux agressions extérieures tels que le froid ou la sécheresse, elle combattrait aussi le soleil grâce à un filtre UV SPF15. Pour faire simple, elle préviendrait le vieillissement prématuré des tatouages et sublimerait leurs couleurs. Si je parle au conditionnel c’est tout simplement parce que ce sont des choses qui se vérifient à très long terme et, qu’évidemment, je n’ai aucun recul sur tout ces facteurs.
Pour ce qui est de la texture, tout comme le baume, on est sur une crème non grasse, qui ne colle pas et pénètre rapidement dans la peau. Rien à redire là dessus. Ce qui me reste un peu en travers de la gorge c’est le prix… J’ai l’intime conviction qu’il est tout à fait possible de trouver le même type de produit, avec la même efficacité pour un prix bien plus réaliste.

 –

Les +

  • Ce qui m’a tout de suite séduite, c’est à dire le packaging et la comm’ que je trouve franchement sympa. Ils ont réussi à concevoir quelque chose de sobre et plutôt féminin, ce qui se démarque suffisamment dans un univers du tatouage encore très testostéroné.
  • La texture du baume et de la crème qui sont impec ! Je radote mais elles ne collent pas, ne sont pas grasses et pénètrent super rapidement. Du coup aucun risque de salir ses vêtements, ce qui est plutôt une très bonne nouvelle.
  • Pour le coup c’est très personnel mais j’ai cicatrisé du tonnerre ! À priori ce n’est pas le cas de tout le monde et j’ai, je le sais, des facilités à cicatriser. Ça s’est vérifié avec mes multiples piercings. J’aurais peut être tout aussi bien cicatrisé avec une autre routine mais je ne peux pas leur enlever le fait qu’en moins d’un mois j’avais un tattoo parfait.
  • J’avais oublié… ILS SONT MADE IN FRANCE ♥

Les –

  • 40€… C’est clairement le point le plus négatif que j’en ressort. On paye le packaging plein pot ! Et je comprends tout à fait étant donné que c’est plus ou moins mon boulot. C’est normal de payer un bel emballage, une belle communication, un bon service. Mais ça fait un peu mal surtout quand tu auras lu le 2ème point négatif.
  • Les bouteilles pousse-mousse. Alors oui, c’est vraiment beau. Surtout avec cette bouteille ambrée style apothicaire. Mais tu peux pas t’imaginer à quel point c’est PAS PRATIQUE DU TOUT !! La perte est affolante et pour des produits aussi « chers », c’est légèrement emmerdant tu trouves pas?! La crème est assez épaisse pour qu’une fois le centre pompé, il soit quasi-impossible de récupérer la quantité qui s’est amassée sur les bords de la bouteille. Il faut alors l’ouvrir puis la taper de toutes ses forces pour espérer en récupérer le maximum. Mais jamais la totalité. NOT COOL
  • Le gel nettoyant qui en toute objectivité ne sert pas à grand chose. Un gel douche au pH neutre à 2€ fait aussi bien le job c’est certain.

Tu as déjà testé un produit Derm’Ink? Qu’est-ce que tu en as pensé?

Author: Princesse Pastèque

Bonjour toi ! Moi c'est Morgane, j'ai 27 ans, je suis Directrice Artistique Junior et habite en région parisienne. Ouvert depuis octobre 2013, ce blog est l’occasion pour moi de partager les passions qui m’animent, et il y en a beaucoup ! Véritable espace d’échange, j’espère que son contenu, choisi avec soin, te parlera autant qu’à moi et j’attends avec impatience tes retours ♥

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.